Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

Nos 3 conseils pour trouver un emploi à l’étranger

Le monde est grand ! Quitter sa zone de confort pour démontrer l’étendue de ses talents dans un pays étranger peut être intimidant, mais à l’heure de la mondialisation et de l’abolition des contraintes spatiales pour les travailleurs, se priver de l’international, c’est déjà partir avec un handicap. Les étudiants de l’ABSParis sont formés pour être parfaitement bilingues, ce qui leur ouvre un monde d’opportunités dans les quatre coins de la planète. Quelle posture adopter pour trouver un emploi à l’étranger ?

trouver emploi étranger

#1 La langue, un préalable indispensable

Pour un séjour linguistique, une échappée culturelle ou des vacances, il n’est pas interdit d’oser un pays dont on ne maîtrise pas la langue. Pour trouver et exercer un emploi, c’est une autre paire de manche. Alors bien sûr, il n’est pas forcément nécessaire de maîtriser la langue « locale ». Au Maghreb et au Liban par exemple, le français fera l’affaire. Dans l’Asie du Sud-est, l’anglais est parlé par une grande partie du monde de l’entreprise. Evidemment, dans les pays anglo-saxons, vous ne serez pas dépaysé en tant que lauréat de l’ABSParis !

#2 Choisissez un pays où il fait bon vivre

Partir à l’aventure est une décision courageuse et salutaire, encore faut-il savoir où l’on met les pieds. Et à ce stade, tout dépend de votre profil, de votre personnalité, de votre vécu. Les baroudeurs seront inspirés par une contrée exotique dépaysante, dans un autre continent, avec une culture complètement étrangère au pays d’origine. D’autres seront intimidés par cette configuration et préféreront plutôt un pays au mode de vie comparable à celui dans lequel ils ont vécu. Quoi qu’il en soit, il faut passer au peigne fin les données en lien avec le niveau des loyers, le budget moyen pour l’alimentation, le transport, les loisirs, la santé… vous mettrez le salaire que l’on vous propose en perspective avec le niveau général des prix pour éviter toute mauvaise surprise.

#3 Connaître les organismes à contacter

A moins d’avoir une piste sérieuse dans votre réseau de contact, vous entamerez la recherche d’un emploi à l’étranger en vous tournant vers le Pôle emploi international qui regroupe les offres disponibles hors France sur une même plateforme. Vous pouvez également vous rendre à la Maison des Français de l’Etranger (MFE) qui vous aiguillera sur les entreprises françaises disposant de représentations à l’étranger. Cet organisme met également à votre disposition de nombreux services qui facilitent la recherche d’un poste, la rédaction d’un CV ou encore la constitution d’un dossier pour une candidature depuis la France. Si vous comptez rester dans l’UE, adressez-vous au réseau européen de l’emploi (EURES) et à l’Association pour l’emploi des cadres (APEC). Enfin, il peut également être intéressant pour vous d’envisager un système de volontariat avec prise en charge du séjour, ou commencer par un visa vacances-travail.

Une carrière à l’international vous intéresse ? Découvrez les formations de l’ABSParis et partez à la découverte du monde !