Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

Quelles conditions pour étudier en France en temps de Covid ?

En raison du contexte sanitaire exceptionnel, les nouvelles procédures, entrées en vigueur depuis le 31 janvier 2021, interdisent l’entrée en France et la sortie du territoire, depuis ou vers un pays extérieur à l’Union européenne, sauf en cas de motif impérieux, avec justificatif. La France continue, néanmoins, à accueillir les étudiants internationaux et s’organise pour leur permettre de poursuivre leurs études supérieures en toute sécurité. Les modalités à respecter pour venir étudier en France diffèrent d’un pays à l’autre. Les détails.

Vous venez d’un pays de l’espace européen

Les étudiants en provenance de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège, Suisse) doivent être munis de :

– un test RT-PCR négatif, daté de moins de 3 jours ;

– une attestation sur l’honneur certifiant que l’étudiant ne présente pas de symptômes de la Covid-19, qu’il n’était pas en contact avec des personnes positives à la Covid-19 dans les 14 derniers jours et qu’il est disposé à réaliser un test de dépistage à son arrivée au territoire français.

En plus de ces conditions, les étudiants en provenance d’Australie, Corée du Sud, Israël, Japon, Nouvelle-Zélande, Royaume-Uni et  Singapour s’engagent à s’isoler pendant 7 jours après leur arrivée et à réaliser un test virologique « RT-PCR COVID » à la fin de leur isolement.

Vous venez d’un pays hors espace européen

Les étudiants en provenance des pays hors espace européen doivent justifier d’un motif impérieux et présenter à l’embarquement :

– un test RT-PCR négatif daté de moins de 3 jours avant le départ ;

– une attestation sur l’honneur certifiant que le voyageur ne présente pas de symptômes de la Covid-19 et qu’il n’était pas en contact avec des personnes positives à la Covid-19 dans les 14 derniers jours. L’étudiant est tenu également de s’isoler pendant 7 jours après son arrivée et de réaliser un test virologique « RT-PCR COVID » à la fin de son isolement ;

– une attestation de déplacement international précisant la raison du déplacement ;

– les documents justifiant le motif de ce déplacement.

Sont notamment concernés par ces mesures les étudiants qui s’installent en France pour le second semestre universitaire dans le cadre d’un programme d’un établissement d’enseignement supérieur.

Qu’en est-il des pays où il est impossible de réaliser un test virologique « RT-PCR COVID » ?

Dans ce cas, vous pouvez demander un document spécifique dénommé « Dispense de test PCR », délivré sous réserve d’un motif impérieux et sous condition d’acceptation préalable de :

– un test antigénique à l’arrivée ;

– un isolement de 7 jours en présentant un justificatif de réservation dans un établissement désignés par les autorités françaises ;

– un examen RT-PCR à l’issue de l’isolement.

Vous souhaitez venir étudier en France ? Découvrez les programmes de formation de l’American Business School of Paris et immergez-vous dans un cursus international !