Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

Votre expérience à l’étranger : l’impact sur vos soft skills

Vivre à l’étranger développe vos soft skills

À l’heure de l’internationalisation, il est désormais capital de donner à votre projet professionnel une ouverture sur le monde. Au cours de votre parcours étudiant ou de votre vie active, vous allez peut-être traverser les frontières pour vivre une expérience à l’étranger (stage, échange, emploi…). Quel que soit le contexte, il s’agit d’une étape marquante, tant au niveau personnel que professionnel, qui va profondément changer votre vision des choses, mais aussi contribuer à faire évoluer votre personnalité. L’American Business School of Paris vous propose de découvrir comment et en quoi votre vie à l’étranger va renforcer vos soft skills !

Vivre à l’étranger, ou comment se remettre en question pour s’intégrer

Partir à l’étranger pour une période plus ou moins longue n’est pas sans conséquence. Vous sortez de votre zone de confort, de vos habitudes, de vos connaissances. Il vous faut alors quasiment repartir de zéro en découvrant, mais surtout, en appréhendant une nouvelle culture avec tout ce que cela implique : apprendre une nouvelle langue, découvrir des coutumes et des horizons différents, recréer une vie sociale… En résumé, sortir des sentiers battus !

Sans pour autant oublier vos origines, ni en coupant tout lien avec votre pays natal, il est en effet nécessaire de vous immerger dans votre nouvelle culture afin de réussir votre intégration. En découleront de nombreux changements, et ce, à plusieurs niveaux. Vous êtes en effet dans un contexte inconnu, vous devez aller de l’avant et être attentif à chaque détail de votre vie. Cela entraîne une prise de conscience de la valeur des choses, avec une faculté d’observation ainsi qu’une ouverture d’esprit nettement plus importantes ! Vous allez ressortir grandi de cette expérience, notamment de par les obstacles que vous aurez eu à franchir tout au long de votre parcours. D’ailleurs, selon une étude parue dans le Business Insider, menée auprès de 1 800 étudiants des universités Columbia, Rice et de Caroline du Nord, il apparaît que les personnes étant au contact de différentes cultures ont une idée plus précise d’eux-mêmes (leur identité ou encore leurs valeurs), ainsi que sur la société de leur pays d’accueil et de leur pays d’origine.

Au niveau professionnel, vivre à l’étranger va être un élément différenciateur, avec une grande valeur ajoutée. En effet, des opportunités auxquelles vous n’auriez pas forcément eu accès s’offrent à vous, les perspectives d’évolutions se multiplient, vous découvrez de nouvelles approches, et élargissez votre réseau !

Quel impact sur vos soft skills ?

Apprendre sur soi-même, de ses erreurs, franchir des barrières… Toutes ces étapes d’une vie à l’étranger vous nourrissent et développent vos compétences « douces », les fameuses soft skills. Face à l’inconnu, vous allez devoir vous dépasser, et devenir indépendant, plus autonome. En effet, vous n’avez plus vos repères habituels ! Et pour faire face, vous allez également devoir travailler sur votre capacité d’adaptation en faisant preuve de flexibilité, de pugnacité, de persévérance, de tolérance, de patience, tout cela avec un soupçon d’humilité bien-sûr !

Votre ouverture sur le monde va changer votre vision globale, ce qui vous permettra d’apporter un regard nouveau au sein de l’entreprise qui vous emploie. Les profils internationaux sont d’ailleurs plébiscités par les recruteurs pour la qualité et la diversité de leurs soft skills : ouverture d’esprit, maturité, résistance au stress, organisation, autonomie, adaptabilité, compréhension, créativité… Votre expérience à l’étranger va considérablement booster vos qualités humaines et relationnelles, vous permettant de vous intégrer plus facilement et de faire face à toute situation.

Et soyez conscient de votre dimension hautement différenciatrice et à forte valeur ajoutée pour mettre à profit votre expérience à l’étranger ! Elle représente un véritable atout sur votre CV, à même de piquer la curiosité des recruteurs et surtout de vous démarquer des autres candidats !

Focus : le tour du monde des soft skills

Plus qu’une tendance, les soft skills font désormais partie intégrante des politiques de recrutement. L’expérience et les diplômes ne sont plus les seuls critères pris en compte, les compétences cognitives et comportementales sont également intégrées au processus RH. Ainsi, 80 % des offres d’emploi en France font désormais état de compétences liées aux savoir-être. Une étude réalisée par Monster.fr montre également l’importance des soft skills :

  • 85 % des recruteurs intègrent les soft skills dans leurs démarches RH ;
  • 97 % des entreprises trouvent que les soft skills ont leur place lors d’un entretien d’embauche ;
  • 44 % des entreprises considèrent les soft skills comme déterminantes dans le recrutement.

Mais quels sont les soft skills les plus plébiscitées par les employeurs ? Pour y répondre, le moteur de recherche d’emploi international Adzuna.fr a réalisé une étude en janvier 2019, auprès de 5 pays :

  • France : sens de l’organisation (10 %), motivation (8 %), rigueur (8 %) ;
  • Royaume-Uni : sens de l’organisation (28 %), motivation (17 %), confiance (13 %) ;
  • Allemagne : assiduité (10 %), motivation (9 %), persévérance (8 %) ;
  • Italie : gestion du temps (18 %), sens de l’organisation (10 %), capacité à résoudre les problèmes (5 %) ;
  • États-Unis : sens de l’organisation (26 %), sociabilité (21 %), assiduité (13 %) ;
  • Pays- Bas : enthousiasme (20 %), motivation (9 %), axé sur le résultat (5 %).

Si l’on constate des divergences de priorité selon les pays, on peut tout de même voir au travers de cette enquête que les capacités attendues font partie des soft skills qu’une expérience à l’étranger permet d’améliorer.

Vous souhaitez vivre une expérience inédite à l’étranger, donner à votre projet professionnel une dimension internationale ? Découvrez sans plus attendre les formations proposées par l’American Business School of Paris ! Notre école de commerce est résolument tournée vers l’international, avec des cursus basés sur la pédagogie américaine, avec entre autres des cours dispensés en anglais, des partenariats avec des universités dans 33 pays, des semestres à l’étranger, un programme d’été… Rejoignez notre business school !