Consultant en tourisme

Le développement du secteur touristique a entraîné l’émergence de plusieurs nouveaux métiers qui prennent de plus en plus d’importance dans son écosystème. Parmi eux, il y a la fonction de consultant en tourisme, qui peut être exercée au sein d’une […]

Le développement du secteur touristique a entraîné l’émergence de plusieurs nouveaux métiers qui prennent de plus en plus d’importance dans son écosystème. Parmi eux, il y a la fonction de consultant en tourisme, qui peut être exercée au sein d’une entreprise spécialisée ou d’une structure publique. Ce métier à cheval entre le marketing et la fonction commerciale conduit à une carrière gratifiante dans un secteur d’activité aussi dynamique que recruteur, notamment en France, pays touristique par excellence.

Quelles sont ses missions ? Quelle formation est requise pour accéder au métier de consultant en tourisme ?

Les missions du consultant en tourisme

Avec pour vocation principale de promouvoir une région ou un territoire en mettant en valeur son potentiel touristique, un consultant en tourisme doit effectuer un certain nombre de missions :

  • mettre à profit ses acquis dans le monde du tourisme dans ses différentes facettes ;
  • mieux cerner le contexte économique de la zone à valoriser ;
  • formuler des suggestions novatrices d’équipements ou d’animations pour la région, en fonction de son budget ;
  • créer des dossiers de subvention afin de financer les projets et autres campagnes de promotion touristique ;
  • superviser et encadrer les intervenants d’un projet ;
  • dresser et contrôler la budgétisation de chaque opération approuvée ;
  • rédiger des bilans périodiques de fin de mission de façon à pérenniser l’expérience ;
  • conceptualiser et réaliser des programmes de visite ou des divertissements touristiques ;
  • définir les cahiers des charges.

L’objectif : valoriser et promouvoir une zone géographique, afin d’y développer une activité touristique. C’est, comme on le constate, un métier riche avec des missions très variées.

Dans la perspective de mener à bien ces tâches, le consultant touristique doit disposer d’une bonne capacité d’analyse, ainsi que d’une rigueur infaillible et d’une grande créativité qui lui permettront de valoriser une destination touristique particulière.

Comment devenir consultant en tourisme

L’exercice du métier de consultant en tourisme nécessite tout d’abord un diplôme de type Bac+4 ou Bac+5 en tourisme ou aménagement du territoire. Cette qualification peut être préparée dans une école de tourisme spécialisée, une école de commerce ou une université.

Parmi les formation qui vous donnent accès à cette profession passionnante se trouve le MBA Hospitality Marketing & Development, proposé par l’American Business School of Paris. Le parcours octroie aux étudiants un double diplôme : le MBA, plus le titre de niveau I Entrepreneur Dirigeant de l’ESAM. Il permet d’acquérir une grande capacité d’innovation et de créativité, qui intègre le concept du développement durable. Les talents formés auront des compétences liées à la communication et au marketing digital et seront souvent appelés à travailler sur des projets novateurs. Les lauréats de la formation auront acquis les compétences entrepreneuriales nécessaires pour éventuellement créer leur propre entreprise hôtelière ou de tourisme.

Le tourisme est l’un des secteurs les plus recruteurs en France, avec un bel avenir. Une réalité à prendre en compte pour les étudiants à la recherche de métiers prometteurs.

Les qualités requises pour le métier de consultant en tourisme

Le métier de consultant en tourisme nécessite certains atouts. En effet, outre une parfaite connaissance du marché touristique national et international, il est nécessaire de savoir gérer les aspects logistiques et budgétaires des projets visant à faire connaître un lieu ou une destination spécifique. Il est également fondamental d’avoir un esprit commercial aiguisé et de maîtriser tous les aspects de la gestion stratégique et patrimoniale. Sur le plan personnel, il faut aussi être ouvert d’esprit, écouter activement tout en étant déterminé dans ses choix.

Le salaire du consultant en tourisme

De manière générale, le salaire d’un consultant en tourisme oscille entre 2 500 et 3 500 euros/mois (Studyrama), selon son niveau d’expérience et la taille de la structure qui l’emploie. Cela peut varier également en fonction de l’envergure des projets sur lesquels il est amené à travailler. Ce professionnel peut travailler aussi bien au sein d’entreprises et cabinets spécialisés en tourisme que pour les collectivités locales.

Envoyer ma candidature

[contact-form-7 id="5921"]