NFT, mode ou révolution ?

Selon un rapport publié par Nonfungible.com, les ventes de NFTs ont généré 9,2 milliards de dollars en octobre 2021, soit 162 millions de dollars de plus qu’au début de cette même année. Ces chiffres s’expliquent par la popularité grandissante que connaissent ces objets numériques. Mais alors, qu’est-ce qu’un NFT ? S’agit-il d’une mode passagère ? L’American Business School of Paris vous répond !

nft

Qu’est-ce que le NFT ?

Un NFT (ou Non Fungible Token) est un actif digital authentique. Il peut revêtir des formes diverses : une photo, une chanson, une peinture... De même, pour en garantir l’authenticité, il est toujours attaché à un certificat d’authenticité numérique.

En acquérant un NFT, vous en devenez le propriétaire exclusif ! À ce moment, vous avez le choix de le garder, ou de le vendre sur des Marketplaces spécialisés comme Opensea. 

Comment fonctionnent les NFTs ?

Un NFT est un actif disponible en un seul et unique exemplaire. Quand vous achetez un actif sous forme de NFT, vous êtes certains qu’il ne peut en aucun cas être reproduit. D’autre part, la création est libre ! Aucune autorisation n’est nécessaire pour en produire, vendre ou acheter. 

Pour mieux comprendre cela, nous pouvons comparer un NFT à un objet d’art authentique, exposé dans une vitrine que tout le monde peut consulter, et qui appartient à un seul et unique individu. 

Aujourd’hui, nous assistons à l’émergence d’un plus grand nombre de Marketplaces de NFTs. Les plus populaires sont Opensea, Rarible, Superare et Mintable.

Autre détail à ne pas négliger : les transactions d’achat/vente de NFTs se font généralement via des monnaies virtuelles (Bitcoin, Ethereum...). Il s’agit là de transactions décentralisées et qui sont sauvegardées sur la Blockchain.

NFT : quelles sont les évolutions et les contraintes ?

À l’heure actuelle, les NFTs sont le plus souvent associés à des dessins de pop’art, à des objets numériques de sport ou de gaming... Ces produits NFTs de nature « ludique » ont beaucoup contribué au gain de popularité énorme de ce concept. Dans les années à venir, cette tendance risque de changer fortement ! Ainsi, nous assisterons à l’utilisation des NFTs pour des motifs importants tels que le contrôle des données, l’identification, la certification...

Pour ce qui est des limites, certains investisseurs ont peur de perdre les objets NFTs qu’ils auront achetés. Un tel désagrément s'est déjà produit plusieurs fois, bien que tous les produits NFTs soient sans exception sauvegardés sur la Blockchain, réputée pour être très sécurisée.

La popularité exponentielle du NFT et des technologies qui lui sont associées laisse présager un bel avenir pour les cadres spécialisés en Blockchain, cryptomonnaies, intelligence artificielle, Big Data... L'aspect « commercial » de cette filière va également produire un besoin croissant de commerciaux à l’esprit novateur et qui sont à l’aise avec les nouvelles technologies. Si un tel choix de carrière vous intéresse, vous pouvez suivre les formations proposées par l’American Business School of Paris.

PARTAGER