Tout savoir sur le Web 3

Également connu sous le nom de Web 3.0, le Web 3 est un terme qui prend de l'ampleur depuis quelque temps. Il désigne la prochaine génération d'Internet, qui fonctionne au moyen de protocoles décentralisés et entend réduire notre dépendance à l'égard des entreprises qui monopolisent le domaine high-tech comme Amazon, YouTube… L’American Business School of Paris vous décrypte ce concept !

web 3

Web 3, késako ?

Le Web 3 est la prochaine génération d'Internet. Elle est marquée par la présence de sites Web et d'applications capables de traiter l'information de manière autonome et intelligente, tout cela grâce à des technologies d'analyse très avancées comme le Machine Learning, le Big Data…

Selon Tim Berners-Lee, le créateur de l'environnement Internet tel que vous le connaissez, l'ambition du Web 3 est de rendre Internet encore plus accessible et plus intelligent. Pour que le Web 3 puisse atteindre ses objectifs, les données numériques seront stockées et interconnectées de manière décentralisée. Il s'agit d'un très grand pas en avant, qui limitera la dépendance à l'égard des structures de stockage physiques telles que les serveurs ou les centres de données.

Cette nouvelle norme prévoit aussi que les internautes pourront interagir directement avec les informations contenues dans un site Web ou une application. Tim Berners-Lee estime que cela va permettre la création d’un contenu très personnalisé et adapté aux besoins de chaque internaute.

Quelles sont les principales caractéristiques du Web 3 ?

Parmi les caractéristiques du Web 3 citons :

#1 L’omniprésence

Certes, depuis le Web 2 Internet est présent partout, mais avec le Web 3 les limites seront encore plus poussées. Ainsi, plusieurs autres catégories de produits connectés vont voir le jour (voitures, appareils électroménagers…). Dans ce même registre, nous allons assister à la croissance de l’IoT (Internet of things). Pour rappel, cette technologie permet d’établir une connexion entre nos biens physiques et numériques.

#2 L’intelligence

Le Web 2 présente déjà une certaine intelligence, que l’on perçoit à travers les algorithmes des moteurs de recherche, les assistants vocaux... Néanmoins, cette norme reste tout de même centrée sur l’homme, laissant apparaître certains comportements tels que les avis clients biaisés.

Sur une plateforme comme Google My Business par exemple, une compagnie peut payer des gens pour poster de « faux » avis positifs la concernant. L’avènement du Web 3 va permettre via des algorithmes IA performants de les limiter. Les informations qui vous seront délivrées et avec lesquelles vous pourrez interagir seront authentiques et fiables.

Le Web 3 est une norme qui prouve à quel point l’univers des nouvelles technologies peut être évolutif. Par conséquent, si ce domaine vous passionne, vos connaissances doivent être constamment mises à jour. Pour cette raison, vous pouvez suivre les formations proposées par l’American Business School of Paris.

 

PARTAGER