Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

L’attractivité de la France sur les étudiants internationaux

Attractivite-France-etudiants-internationaux-main

Dire que la France attire les étudiants venus des quatre coins du monde est un bel euphémisme… Pas moins de 358 000 étudiants étrangers ont en effet été accueillis en 2019, soit 21 % de plus que cinq ans auparavant. Le nombre d’étudiants étrangers qui choisissent la France pour leurs études supérieures ne cesse de croître, et le phénomène s’explique par de multiples raisons. L’American Business School of Paris vous propose de faire le point sur cet engouement.L’importance croissante des études supérieures à l’étranger

Les étudiants, conscients des enjeux inhérents à l’internationalisation, sont de plus en plus nombreux à souhaiter donner un nouvel élan à leur parcours en vivant une expérience à l’étranger. Les avantages sont bien réels : c’est un véritable « plus » sur le CV, les recruteurs appréciant tout particulièrement ce type de profils pour leur capacité d’adaptation et leur maturité. Mais c’est aussi une expérience qui va beaucoup apporter à l’étudiant sur le plan personnel en développant entre autre ses soft-skills (ouverture d’esprit, flexibilité, capacité d’adaptation…). 

Selon Campus France, plus de 5 millions d’étudiants partent étudier dans un pays étranger. Un chiffre déjà impressionnant, mais qui va encore augmenter, puisque selon les prévisions, ce sont environ 9 millions d’étudiants étrangers qui devraient parcourir le monde d’ici 2025 !

Et bonne nouvelle : la France compte parmi les pays de prédilection pour les étudiants internationaux. L’Hexagone a effectivement été classé par Study.eu en 2018 dans le top 3 des pays européens où il fait bon d’étudier. Les étudiants interrogés ont expliqué ce choix par plusieurs critères : 

  • la qualité de l’éducation, 45 % ;
  • le coût de la vie étudiante, 30 % ;
  • les perspectives de vie et de carrière, 25 %.

Il faut de plus souligner que la France s’impose comme le 1er pays d’accueil non anglophone, et le 4e au niveau mondial derrière les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Ainsi, 9 étudiants internationaux sur 10 déclarent être satisfaits de leur expérience étudiante en France, et cocorico : Paris reste d’après les sondages dans le haut du classement des villes préférées des étudiants étrangers (7e position en 2019). 

Attractivite-France-etudiants-internationaux-1

Comment expliquer cette attractivité ? 

Le succès de la France pour attirer les étudiants étrangers s’explique par plusieurs points, à commencer par l’excellence de ses programmes académiques et la richesse de ses offres de formation, qui permettent aux étudiants de suivre des cursus dans des domaines d’activité variés comme le commerce, le management, la communication, le marketing, la mode, la technologie, la robotique…

La France est en effet reconnue pour son savoir-faire et le pays rayonne à l’international grâce à des labels prestigieux. On peut à ce titre évoquer le fameux triptyque French Touch – French Fab – French Tech. 

Petit rappel : la French Touch représente le symbole du savoir-faire français, tandis que la French Fab représente l’industrie française et ses innovations. La French Tech, qui regroupe les startups françaises, a quant à elle levé pas moins de 5,03 milliards d’euros en 2019 selon le baromètre réalisé par EY. Il faut souligner à ce sujet que la France tend de plus en plus à devenir un pays tourné vers l’entrepreneuriat. Selon une étude réalisée par OpinionWay pour l’UAE, 28 % des Français déclarent envisager de créer ou reprendre une entreprise. Les chiffres de l’INSEE confirment cette tendance puisque les créations d’entreprises ont augmenté de 17, 9% en 2019 (soit 815 257 sociétés créées). 

Le pays met en effet tout en œuvre afin de favoriser et développer cette culture entrepreneuriale, au travers de diverses mesures visant à faciliter les démarches (comme avec le statut auto entrepreneur par exemple), rendant la création d’entreprises accessible à tous, même aux étudiants étrangers ! On peut à ce titre évoquer l’Autorisation Provisoire de Séjour (APS) qui permet aux ressortissants des pays de l’Union européenne, de l’Espace Economique Européen ou de Suisse, et diplômés de l’enseignement supérieur français, de créer leur entreprise en France. Une fois cette APS expirée, il est ensuite possible de demander une carte de séjour temporaire avec la mention entrepreneur-profession libérale, qui permet l’exercice d’une activité professionnelle non salariée.

Un pays aux mille facettes économiques

Le rayonnement de la France, sa situation géographique stratégique au cœur de l’Europe, sa qualité de vie par des infrastructures adaptées et des services complets, sont autant d’atouts qui font les yeux doux aux étudiants. Mais c’est aussi la richesse de son économie qui ne manque pas d’attirer ces derniers. 

Il est en effet possible de suivre une formation dans des domaines d’activités nombreux et variés (parfumerie, robotique, technologie, gastronomie, musique, ingénierie, marketing, commerce international…). Et attention : la France n’a pas à rougir face aux autres pays, au contraire ! La France est reconnue dans le monde entier pour son ”Made in France” et peut s’enorgueillir de prestigieux titres, notamment pour sa ville Lumière. Paris est en effet considérée comme la capitale du tourisme, de la culture, des congrès, ou encore du luxe. La France est en effet leader dans ce dernier marché avec environ 29 % des parts de marché, ce qui en fait un acteur incontournable au niveau mondial. Les étudiants étrangers qui décident de suivre des études dans le domaine du luxe, comme avec le Bachelor Luxe de l’American Business School of Paris, ont ainsi accès à des entreprises spécialisées de renom, ainsi qu’à d’intéressantes opportunités en matière de stage, d’alternance ou d’offres d’emploi.

Les mesures mises en place pour attirer les étudiants internationaux

Enfin, il faut préciser que le gouvernement met tout en œuvre pour simplifier les démarches des étudiants internationaux : cours dispensés en anglais, procédures de visa simplifiées, tarifs renégociés… De même, Edouard Philippe avait annoncé le triplement du nombre de bourses : « Actuellement, le Quai d’Orsay attribue des bourses d’études à 7 000 étudiants étrangers. Nous allons ajouter 8 000 bourses d’exonération. Ce dispositif national, qui sera piloté par nos services diplomatiques, se doublera d’environ 6 000 autres bourses d’établissements, que les universités pourront librement attribuer aux étudiants internationaux ». Le gouvernement espère attirer au travers de ces mesures pas moins de 500 000 étudiants internationaux d’ici 2027.

L’American Business School of Paris est également un acteur incontournable de l’enseignement supérieur en France, et veille à accueillir les étudiants de tout horizon. L’école compte ainsi environ 70 % d’étudiants étrangers et 80 nationalités différentes ! Découvrez les formations proposées par cette école de commerce international, et profitez d’un accompagnement sur-mesure.