Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

Éducation, économie et système politique aux États-Unis

AIGLE ABS

Fascinants, les États-Unis possèdent de multiples facettes. Son histoire, son économie, sa culture, the American dream… Autant d’éléments qui font rêver des milliers de jeunes désireux de découvrir ce pays et d’y vivre une expérience professionnelle et humaine. L’American Business School of Paris vous invite à découvrir les aspects du système éducatif, de l’économie et de la politique de ce grand pays d’Amérique du Nord.

Le système éducatif étasunien

La scolarité aux États-Unis est obligatoire entre l’âge de 6 ans et 18 ans. Les élèves qui quittent l’école avant l’obtention d’un diplôme ne reçoivent aucun certificat ni aucune attestation : ils sont considérés comme ayant abandonné l’école. Chaque état est libre de déterminer la fourchette de niveaux qui constitue l’éducation primaire ou « elementary education ». En fonction de sa durée, l’éducation élémentaire peut être suivie d’un certain nombre d’années en « middle school » (généralement trois ans).

L’enseignement secondaire se déroule de la 7e à la 12e année, en fonction des États et des districts scolaires locaux. Bien que les lois et politiques soient établies et appliquées par les 50 gouvernements des états et les 14 000 districts scolaires locaux, le niveau du diplôme de fin d’études secondaires est fixé, dans tous les États et districts scolaires, à la fin de la 12e année. Le diplôme sanctionnant ce niveau d’études est le « High School Diploma ».

Le système d’enseignement supérieur américain (ou enseignement post-secondaire) se caractérise par son accessibilité, sa diversité et son autonomie. Il est reconnu dans le monde entier pour sa qualité. Il est généralement divisé en deux secteurs distincts :

  • l’enseignement et la formation professionnels post-secondaires non certifiés par un diplôme, mais pouvant conférer des crédits transférables dans certaines conditions ;
  • l’enseignement supérieur comprenant les formations réalisées dans des établissements. Celles-ci confèrent des diplômes permettant d’obtenir des crédits universitaires.

Les différents établissements d’enseignement offrent des niveaux de diplômes variables, néanmoins ils doivent respecter certaines normes minimales, quel que soit l’établissement qui les délivre, conformément aux politiques d’accréditation américaines.

Le contexte économique aux États-Unis

Les États-Unis sont la plus importante économie mondiale, devant la Chine. Le pays est fortement industrialisé et réalise, grâce aux technologies modernes, une bonne productivité. L’agriculture, l’agro-alimentaire, l’industrie automobile, les produits chimiques, l’aérospatial, les produits pharmaceutiques, etc., sont autant de secteurs qui créent la richesse des États-Unis et participent à son développement ainsi qu’à son leadership mondial. Le secteur industriel, qui présente un large éventail d’activités, contribue à 18,2 % du PIB et emploie 19,7 % de la population active.

Le pays est aussi le premier producteur mondial de gaz naturel liquéfié, d’aluminium, d’électricité et d’énergie nucléaire et le troisième producteur mondial de pétrole. Avec 77,4 %, le secteur tertiaire occupe plus des trois quarts du PIB et emploie 79 % des personnes actives.

Malgré la signature d’un accord commercial partiel en janvier 2020 entre les États-Unis et la Chine, les tensions commerciales persistent entre les deux géants. Mais le nouveau président élu, Joe Biden, souhaite réduire les tensions commerciales avec ce pays, tout en équilibrant les relations commerciales avec l’Union Européenne.

Par ailleurs, le plan de relance du président Joe Biden nécessitera des dépenses d’investissements évaluées à 5 400 milliards de dollars au cours de la prochaine décennie. De nombreux domaines sont concernés, comme notamment les infrastructures, la santé, l’énergie propre, l’industrie, l’éducation, etc.

Le système politique étasunien

Les États-Unis sont une république fédérale qui compte 50 états semi-souverains. Le pays adopte le régime de la démocratie représentative et la séparation des pouvoirs entre trois branches : exécutive, législative et judiciaire.

Le président des États-Unis d’Amérique est à la fois le chef de l’État, le commandant en chef des forces armées et le chef du gouvernement. L’élection présidentielle américaine est une élection au suffrage indirect. Concrètement, les électeurs américains ne votent pas pour choisir leur président, mais pour désigner les grands électeurs dans chaque état. Ces derniers constituent un collège de représentants qui a pour rôle de désigner le futur locataire de la Maison Blanche, qui remplira un mandat de quatre ans. Les pouvoirs attribués au président sont contrôlés par le Congrès des États-Unis, qui comprend le Sénat (chambre haute) et la Chambre des Représentants (chambre basse).

La politique intérieure américaine demeure très polarisée entre deux partis. D’une part, le Parti Démocrate est très progressiste sur le plan social et favorable à un interventionnisme étatique pour réguler les excès de l’économie de marché. D’autre part le Parti Républicain, ou Grand Old Party (GOP), se caractérise par son conservatisme sur le plan social et son capitalisme libéral. Le GOP assure la sécurité nationale en se montrant particulièrement ferme face à la Chine et à l’Iran notamment.

Vous souhaitez enrichir votre parcours avec une expérience aux États-Unis ? L’American Business School of Paris vous offre l’opportunité d’effectuer un semestre ou une année d’études dans ce pays, avec la possibilité d’obtenir un double diplôme. Découvrez les universités partenaires de l’American Business School of Paris, aux États-Unis et dans le monde.