Une École du groupe IGS
  • fr
  • en

Fiche métier de formateur de marque

Métier phare des cosmétiques et de la parfumerie, le formateur de marque conçoit et dispense des sessions de formation à destination des vendeurs, des démonstratrices, des esthéticiennes et autres acteurs de ces secteurs d’activité. Il présente les nouveautés et conseille sur la manière de les mettre en valeur dans les différents points de vente. Aisance relationnelle, pertinence à l’oral et maîtrise des langues étrangères sont les meilleurs alliés du formateur de marque, notamment dans la filière du luxe. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le métier de formateur de marque.

Les missions du formateur de marque

Pour une entreprise des cosmétiques ou de la parfumerie, s’assurer que ses produits soient bien compris et bien vendus est crucial. Pour favoriser les ventes, elles comptent sur les formateurs de marque, dont le rôle est de faire en sorte que leur image soit bien représentée.

Ce professionnel intervient généralement au moment du lancement de nouveaux produits ou services dans les filières de la parfumerie et de la cosmétique. Maîtrisant l’ensemble des caractéristiques techniques des produits de son entreprise, il va encourager les démonstrateurs, les esthéticiens et les vendeurs-conseillers à commercialiser son produit en leur donnant un argumentaire commercial, en leur expliquant dans le détail les avantages à utiliser le produit en question et en répondant à leurs différentes interrogations en la matière. Le formateur de marque va également conseiller les vendeurs sur les différentes manières de mettre en valeur le produit et les briefer sur les questions les plus fréquentes que les clients potentiels peuvent se poser avant l’achat.

Ce professionnel intervient principalement dans le siège de sa marque, mais peut également se déplacer pour dispenser ses sessions de formation dans les grands points de vente, le plus souvent dans une zone géographique prédéfinie. S’il maîtrise une ou plusieurs langues étrangères et qu’il exerce au sein d’un groupe cosmétique présent dans de nombreux pays, il peut éventuellement assurer ses sessions de formation à l’étranger. Il peut enfin remonter les retours qu’il collecte sur le terrain aux laboratoires et aux équipes marketing pour concevoir des produits en phase avec les attentes des clients.

Comment devenir formateur de marque

Le métier de formateur de marque exige une maîtrise approfondie des produits commercialisés par la marque… une maîtrise qui ne peut être atteinte qu’après quelques années d’expérience dans la cosmétique et/ou la parfumerie. Très souvent, le métier de formateur de marque s’inscrit dans une dynamique d’évolution de carrière des vendeurs et démonstrateurs ayant fait leurs preuves dans un point de vente. Au même titre que le chef de produit, le chef de marque, le directeur des ventes et le directeur de magasin, le métier de formateur de marque fait partie des professions qui recrutent en France, mais aussi à l’étranger.

Si vous êtes intéressé, il existe des formations dédiées, spécialisées dans le secteur luxe. Grâce à elles, vous maximiserez vos chances de concrétiser votre projet professionnel. Optez pour le Bachelor in Fashion, Luxury & Retail Management proposé par l’American Business School de Paris. Ce cursus de niveau Bac+3 qui s’étale sur trois ans propose des cours de marketing et de management spécialisés entièrement en anglais, ce qui vous donne les bases idéales pour exercer le métier de formateur de marque partout dans le monde.

Les qualités requises pour le métier de formateur de marque

Elles tournent principalement autour des soft-skills et des capacités orales. Un bon formateur de marque doit :

  • avoir une certaine aisance relationnelle ;
  • avoir le contact facile pour étoffer constamment son portefeuille client ;
  • être bon pédagogue ;
  • bien parler l’anglais ;
  • maîtriser les techniques de communication écrite et orale ;
  • avoir un certain sens de l’écoute ;
  • être force de proposition ;
  • justifier d’une bonne capacité de persuasion.